Global

‡ In these countries please contact our distributor

PICO sTPN Chirurgie Cardiaque

Combattre les répercussions

Les preuves soutiennent PICO s TPN et aide à réduire les complications du site opératoire ainsi que le coûts après la chirurgie cardiaque*1-3 

Les conséquences des complications du site opératoire (SSC) suite à un pontage coronarien (PAC) peuvent être néfastes.
La propagation d'une infection superficielle aux tissus profonds est particulièrement inquiétante, les infections des plaies sternales profondes (DSWI) entraînant un taux de mortalité hospitalière5 allant jusqu'à 35%4. En outre, une durée de séjour prolongée de 23 jours par patient entraîne des coûts de santé associés importants5.

 

10,8% de taux d'infection du site opératoire (SSI) pour la chirurgie cardiaque.5

 

En moyenne 23 jours supplémentaires de séjour après SSI.5

 

En moyenne £11,003 de coûts supplémentaires après SSl.5

 

Potentiel d'amélioration des résultats et de l'efficacité...en particulier pour patients à haut risque*

 

Un nombre croissant de preuves suggèrent que l'utilisation prophylactique de PICO sPTN peut aider*...

…à réduire les SSC's, ce qui peut entraîner une réduction des infections des plaies sternales profondes (DWSl's) en aidant à prévenir la propagation des infections superficielles.

 

Réduction relative de 70% des SSC's après un pontage coronarien (PAC)***2

 

Réduction relative de 86% des SSI's après un pontage coronarien (PAC)***2 

 

 

 

…à réduire les coûts de traitement par patient et la durée du séjour

 

 Démontre une économie d'environ 1,295 € par patient dans une étude, libérant la capacité de traiter 10 patients supplémentaires**1

 

Soulignant l'importance de la prévention des SSC, une étude a montré que les patients atteint de SSC peuvent passer 10 jours de plus à l'hôpital, indépendamment du choix du traitement**1

 

 

…à faire une différence pour les patients à haut risque

Les conseils NICE du Royaume Unis soutiennent l'utilisation du PICO sPTN pour aider à prevenir les SSC's chez les patients à haut risque avec des incisions chirurgicales fermées, à un coût global similaire.*6

Comparé avec les soins standard :

63% de réduction du risque global de SSI7

 

30% de réduction du risque de déhiscence7 


77% de réduction du risque de sérome

 

Réduction de la durée de séjour de 1.75 jour dans toutes les spécialités chirurgicales, utilisé à titre prophylactique7


Comment fonctionne la thérapie PICO ?

Seuls les pansements PICO sTPN disposent de la technologie exclusive AIRLOCK pour une distribution uniforme et consistente de TPN thérapeutique à travers une incision chirurgicale fermée et la zone environnante de la blessure.8-11

Découvrez plus sur la thérapie PICO

 

Comment appliquer PICO sTPN

 

Votre patient est-il à haut risque ?

L'identification des patients à haut risque est fondamentale pour prévenir une infection majeure après une sténotomie.12 

 

Contactez-nous pour plus d'informations ou de conseils.

Pour vous aider à vous rapprocher de ZERO complication du site opératoire.13 


*Comparé à des pansements conventionnels/soins standard

**Examen des dossiers anonymisées avant et après l'introduction de PICO sTPN pour les patients à haut risque (SSI facteurs de risque) subissant une chirurgie cardiaque dans un hôpital en France. 142 patients ont reçu un PICO sTPN vs 91 patients recevant des soins standard. Age moyen: 65 -67 ans respectivement). Réduction des SSCs: 6.3% vs 17.6%. p= 0.009. Réduction de la médiastinite :3.5%vs 11.0%.p:0 .0 29.

***Etude prospective ouverte de patients présentant des plaies de sténotomie fermées traités soit avec PICO sTPN (n=40) ou avec pansements conventionnels (n: 40) . Age moyen : 62 vs 66 ans respectivement. Réduction des SSC : groupe PICO sTPN 7.5% (n= 3) vs pansements conventionnels 25.0% (n=10). p=0.034 .
Réduction des SSI superficielle : groupe PICO sTPN 2.5% (n= l ) vs pansements conventionnels 17.5% (n= 7}. p:0 .025. Utilisation d'antibiotiques : p=0.043.


Références:

  1. Tabley A, Aludaat C, Le Guillou V, et al. A survey of cardiac surgery infections with PICO Negative Pressure Therapy in high-risk patients: survey of surgical site complications. Ann Thorac Surg. 2020 [Epub ahead of print] Available at: Annals of Thoracic Surgery.
  2. Witt-Majchrzak A, Żelazny P, Snarska J. Preliminary outcome of treatment of postoperative primarily closed sternotomy wounds treated using negative pressure wound therapy. Pol Przegl Chir. 2015;86(10):456-465. Available at: Polski Przeglad Chirurgiczny
  3. Nherera LM, Trueman P, Schmoeckel M, Fatoye FA. Cost-effectiveness analysis of single use negative pressure wound therapy dressings (sNPWT) compared to standard of care in reducing surgical site complications (SSC) in patients undergoing coronary artery bypass grafting surgery. J Cardiothorac Surg. 2018;13:103. Available at: Journal of Cardiothoracic Surgery.
  4. Cotogni P, Barbero C, Rinaldi M. Deep sternal wound infection after cardiac surgery: Evidences and controversies World J Crit Care Med 2015;4(4): 265- 273.
  5. Jenks, P.J., Laurent, M., McQuarry, S. and Watkins, R., 2014. Clinical and economic burden of surgical site infection (SSI) and predicted financial consequences of elimination of SSI from an English hospital. Journal of Hospital Infection, 86(1), pp.24-33.
  6. NICE (2019) PICO negative pressure wound dressings for closed surgical incisions [online] accessible from: https://www.nice.org.uk/guidance/mtg43.
  7. Saunders, C., Buzza, K. and Nherera, L. 2019. A single use negative pressure system reduces surgical site complications compared with conventional dressings in closed surgical incisions: a systematic literature review with meta- analysis. Poster presented at the European Wound Management Association annual meeting, June 5-7, 2019, Gothenburg, Sweden.
  8. Data on file reference 1102010 – Bacterial Barrier Testing (wet-wet) of PICO Dressing with a 7 day Test Duration against S. marcescens.
  9. Malmsjo, M., Huddleston, E. and Martin, R., 2014. Biological effects of a disposable, canisterless negative pressure wound therapy system. Eplasty. 
  10. Pellino, G., Sciaudone, G., Candilio, G., Campitiello, F., Selvaggi, F. and Canonico, S., 2014. Effects of a new pocket device for negative pressure wound therapy on surgical wounds of patients affected with Crohn’s disease: a pilot trial. Surgical innovation, 21(2), pp.204-212.
  11. Hudson, D.A., Adams, K.G., Van Huyssteen, A., Martin, R. and Huddleston, E.M., 2015. Simplified negative pressure wound therapy: clinical evaluation of an ultraportable, no‐canister system. International wound journal, 12(2), pp.195-201.
  12. Fowler Jr, V.G., O’Brien, S.M., Muhlbaier, L.H., Corey, G.R., Ferguson, T.B. and Peterson, E.D., 2005. Clinical predictors of major infections after cardiac surgery. Circulation, 112(9_supplement), pp.I-358.
  13. Smith+Nephew. April 2019. Outcomes following PICO compared to conventional dressings when used prophylactically on closed surgical incisions: systematic literature review and meta-analysis. Report reference EO/AWM/PICO/004/v3.

Contactez

Vous souhaitez obtenir de plus amples informations ou des conseils personnalisés sur les possibilités du PICO

Demandez à

PICO 

Système de traitement par pression négative à usage unique 

PICO 7 negatieve druktherapie voor eenmalig gebruik

Pour tout savoir sur le PICO et son utilisation, cliquez ici

Informations sur le produit

NICE reconnaissance pour PICO

Lire les directives NICE recommandant l'utilisation de PICO sTPN
pour aider à réduire les complications du site opératoire chez les patients à haut risque.

Lire les directives